Comment soumettre une femme psychologiquement ?

Si vous cherchez des moyens de gagner l’esprit d’une femme, vous vous demandez peut-être comment soumettre une femme psychologiquement. Dans cet article, nous examinerons la dynamique du pouvoir dans les relations amoureuses, les effets des associations implicites avec le sexe et les moyens de surmonter un comportement soumis. Pour vous aider à comprendre pourquoi vous êtes perçu comme une menace, examinons la psychologie du pouvoir dans les relations romantiques.

Comprendre la dynamique du pouvoir dans les relations amoureuses

Pour être en mesure de soumettre efficacement une femme, vous devez d’abord comprendre la dynamique du pouvoir dans une relation. Le pouvoir est une construction sociale que nous expérimentons tous les jours. Des études ont montré que le sentiment de pouvoir d’une femme n’est pas lié à son sentiment de contrainte. Ceci est conforme aux rôles traditionnels des sexes. Les hommes, en revanche, déclarent se sentir plus satisfaits sexuellement lorsqu’ils ont l’impression d’avoir une partenaire plus puissante.

La dynamique du pouvoir dans les relations fait partie intégrante d’une relation saine. Un équilibre sain du pouvoir entre vous deux permet aux deux parties de conserver leur individualité. Cela permet aux deux partenaires d’avoir une voix et d’être tolérants face aux opinions divergentes. Dans une relation saine, le pouvoir est équilibré et les deux partenaires partagent des idées et des valeurs, favorisant ainsi un environnement où les deux partenaires peuvent être eux-mêmes. Si vous souhaitez tous deux vous rapprocher, vous devez être prêts à faire des compromis.

L’étude a également examiné les effets du pouvoir sur la satisfaction de la relation. Les hommes étaient plus satisfaits du niveau de pouvoir qu’ils avaient dans une relation avec une femme qui se sentait plus puissante. L’étude a également examiné la qualité globale de la relation. La qualité de la relation et la satisfaction d’une femme envers son partenaire étaient positivement liées au motif de pouvoir de la femme, et un sentiment de contrainte ou d’oppression plus faible était associé à une fidélité plus élevée.

En plus de ces deux aspects, la compréhension de la dynamique du pouvoir dans les relations amoureuses est également importante pour toute relation. En plus de veiller à ce que les deux partenaires puissent exprimer leurs opinions, il est important de s’assurer qu’il n’y a aucune crainte qu’un homme rabaisse sa partenaire. Une dynamique de pouvoir négative n’est pas saine pour une relation et ne fera que l’aggraver. Par exemple, lorsqu’un homme rabaisse constamment une femme, il montre qu’il exerce un pouvoir sur sa partenaire.

Les femmes, quant à elles, réagissent souvent de manière défensive ou agressive aux émotions d’un homme. Les femmes ne veulent jamais rabaisser ou dégrader leur partenaire, et c’est involontaire. Mais ces dynamiques involontaires peuvent avoir de graves conséquences et même conduire à la rupture d’une relation. Et elles peuvent même augmenter le risque de divorce. Si vous ne voulez pas la blesser, ne faites pas ça !

Prédictions du comportement soumis des femmes percevant un pouvoir situationnel inférieur
Cette étude a examiné les prédicteurs du comportement soumis des femmes et leurs perceptions des comportements des hommes. Les participants ont été assignés à l’une des deux versions d’un questionnaire en ligne, qui ne différaient que par l’ordre dans lequel les questions étaient posées. Cinq cent vingt-deux femmes et hommes ont participé à l’étude, ce qui a donné un âge et un sexe moyens de 50,4 ans. Les personnes qui ne s’identifiaient à aucun des deux sexes, qui avaient 60 ans ou plus, ou qui ont fourni des réponses monotones, extrêmes ou incohérentes ont été exclues des analyses.

Influence de l’association implicite des femmes avec le sexe sur le comportement soumis
L’influence du rôle de soumission sur l’autonomie sexuelle des femmes est médiée par leur association implicite avec le sexe. Par rapport aux hommes, les femmes qui adoptent le rôle de soumises présentent une plus faible excitation et une plus grande difficulté à devenir sexuellement excitées. L’autonomie sexuelle est importante pour l’autonomie sexuelle, qui est une composante essentielle du rôle dominant. Par conséquent, ces résultats ont des implications importantes pour comprendre comment le genre influence l’autonomie sexuelle et le comportement soumis.

Suggestions pour surmonter le comportement soumis

Une femme est peut-être plus soumise que vous ne le pensez. Une personne soumise ne sait pas vraiment ce qu’elle veut, et imite le comportement de quelqu’un d’autre. Cependant, il existe des moyens de surmonter vos tendances à la soumission. L’un des moyens les plus efficaces est de trouver un rôle assertif au travail. Si cela ne fonctionne pas, essayez d’en apprendre le plus possible sur le monde et sur vous-même. En faisant cela, vous réduirez votre anxiété et augmenterez votre capacité à voyager par vous-même.

Tout d’abord, identifiez les motifs subconscients qui se cachent derrière votre comportement de soumission. Vous n’en êtes peut-être pas conscient, mais les personnes soumises suppriment leurs émotions. Elles minimisent leurs sentiments, banalisent les déceptions et perdent le respect des autres. Le résultat est souvent une vie d’estime de soi défaillante, de colère intérieure et de problèmes psychosomatiques. Il est vital que vous alliez à la racine du problème et que vous appreniez à briser le cycle du comportement soumis.

Si vous êtes un soumis, vous devez être conscient que votre comportement de soumission peut provenir de votre désir de plaire à l’autre personne. Bien qu’il soit parfaitement acceptable d’être soumis, vous devez être conscient que vos attentes peuvent être différentes des siennes. La définition qu’une femme donne d’un bon soumis peut changer en fonction de votre relation. Si vous ne voulez pas faire de compromis sur vos sentiments, essayez de vous renseigner sur les attentes qu’elle a à votre égard.

Si vous avez des difficultés avec les comportements soumis de votre femme, renseignez-vous sur les sept facteurs qui font fonctionner un mariage. L’un d’entre eux est la gestion des conflits. Si vous ignorez constamment ses sentiments, vous avez peu de chances d’avoir un mariage efficace. Apprenez plutôt à écouter votre partenaire et à chercher un terrain d’entente. Et, une fois que vous aurez appris à comprendre ses besoins, vous serez en mesure de revenir à l’essentiel pour être un bon mari.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.